Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-03-11T09:15:28+01:00

Pourquoi écrire un roman sentimental ?

Publié par Anna Lyra

Le cheminement qui m'a menée jusqu'à la première page blanche de mon roman, il y a quelques mois, a débuté il y a plusieurs années dans un hall de gare. Comme beaucoup de personnes, je crois, c'est en attendant un train que j'ai acheté mon premier roman d'amour ; je l'ai dévoré durant le trajet de retour de vacances, et une fois rentrée chez moi j'ai réalisé deux choses.

 

Premièrement, j'avais beaucoup aimé cette lecture. Le récit clair, les dialogues vivants, les personnages bien campés et une intrigue simpliste mais très prenante m'avaient séduite et je n'avais pas vu passer le (pourtant long!) voyage en train. Ce n'était certes pas du Balzac, mais est-ce qu'on a envie de lire Balzac tous les jours ? Y compris dans un hall de gare bondé, debout, avec une pénible attente en perspective ? Ce livre m'avait détendue et apaisée intérieurement. Plus de stress, que du bien-être. Etant d'un naturel rêveur et romantique, ce genre de roman avait toujours attisé ma curiosité mais je n'en avais jamais acheté... Pourquoi ?

 

Et on en arrive au "deuxièmement". J'ai compris que j'avais en réalité été victime d'un tabou ! Celui qui frappe les romans dits péjorativement "à l'eau de rose", et les fameuses éditions que tout le monde connait. Bref, les romans destinés à un public féminin. Depuis, j'ai lu beaucoup de ces livres portant l'estampille "girly"  et ai appris à faire la différence avec des romans "sentimentaux", c'est-à-dire centrés sur les sentiments des personnages, tout simplement. Sans trop de fioritures, ni d'héroïnes captives affolées. Juste des histoires basées sur le ressenti et l'émotionnel ; par conséquent essentiellement destinés aux femmes, car l'émotionnel n'intéresse pas vraiment les hommes, il faut bien le dire !

 

Cette première lecture fut pour moi une révélation. J'avais découvert que j'aimais les romans d'amour (avec une préférence pour les historiques), et ce fut une sorte de libération de mon "moi" féminin. Je lis également d'autres ouvrages, de la littérature classique aux livres spécialisés assez abrupts pour le profane... mais je me réserve toujours quelques romans sentimentaux pour les soirs où je n'aurais pas le moral.

 

Enfin, j'ose le dire à présent : j'assume pleinement mon côté girly ! Bien sûr, nombre de femmes n'aiment pas ce genre de littérature et c'est leur droit - mais il faut avouer que ces écrits parlent directement à notre fibre intérieure de princesses modernes, prisonnières d'un monde dépourvu de rêves... et généralement assoiffées de belles histoires d'amour pleines de rebondissements. Personnellement, ils m'apaisent lorsque je suis nerveuse ou fatiguée de ma journée, ils sont comme un baume décontractant sur mon esprit en surchauffe. Ils me font du bien.

 

Et fatalement, au bout de quelques temps, des idées de scénario et de personnages germèrent dans mon esprit... Le besoin d'écrire un roman sentimental à mon tour se fit de plus en plus pressant, et je me suis lancée il y a six mois.

 

J'arrête de parler, j'ai déjà été bien bavarde aujourd'hui... Hum.

 

La suite de l'aventure, elle s'écrira progressivement sur ce blog !

Pourquoi écrire un roman sentimental ?

Voir les commentaires

commentaires

Mimi 13/03/2013 10:11

C'est bien que tu franchisses le pas, et que tu nous fasses partager cette aventure. Bonne journée.

Anna Lyra 13/03/2013 11:21

Merci à toi, c'est une aventure qui me plaît beaucoup jusque là !
Bises et bonne journée.

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog